Quel est le meilleur moment pour tondre la pelouse ?

À quelle moment tondre sa pelouse ? Que penser du mouvement « No Mow May » ? Quels sont les horaires autorisés pour passer la tondeuse ? Autant de questions que se pose tout jardinier amateur voire professionnel.

Dans cet article, nous vous donnons les bonnes pratiques pour garder un gazon bien tondu mais aussi robuste et vigoureux en toute saison ! Bonne lecture.

Quand tondre la pelouse ?

À quelle période tondre sa pelouse ?

Il n’y a pas de règle universelle à cela, sinon qu’il faut se plier aux conditions climatiques. En effet, la météorologie a un impact direct sur le moment adéquat pour réaliser la tonte. Ainsi, chaque saison exige des soins spécifiques.

Durant le printemps, une saison particulièrement bénéfique aux végétaux, le réveil de la nature procure une croissance accrue de l’herbe. Cette période implique donc des tontes fréquentes, parfois hebdomadaires, si l’on souhaite conserver une pelouse courte et « propre ».

Néanmoins, il ne faut pas tondre trop tôt dans la saison ! Le dernier gel doit avoir eu lieu et si vous êtes trop prompt à sortir la tondeuse, cela peut ralentir la croissance et affaiblir votre gazon.

Plus encore, le mouvement « No Mow May » préconise de ne pas couper l’herbe au mois de Mai. Nous vous expliquons pourquoi dans le paragraphe dédié plus bas.

À cette période, n’oubliez pas également de scarifier votre gazon afin de lui redonner toute sa vigueur après l’hiver et avant l’été. Vous trouverez sur ce site le scarificateur de pelouse qu’il vous faut :

Vient ensuite l’été, où votre pelouse risque le jaunissement à cause des températures élevées. La tonte doit donc être régulière mais pas trop fréquente. En effet, tondre stimule la croissance de l’herbe et limite la repousse des mauvaises herbes. Mais en cas de sécheresse prolongée, couper un gazon brulé et dégarni sera contre-productif.

Un passage tous les 15 jours voire toutes les 3 semaines dans les régions les plus chaudes ou en période de canicule sera suffisant.

En résumé

Tout comme toutes les autres plantes, l’herbe a un cycle de vie propre et passe par différentes phases de croissance :

  1. Période dormante : sans grande surprise, l’herbe connaît une phase dite de « dormance » pendant l’hiver. La croissance est quasi nulle, il n’est donc pas nécessaire de tondre pendant cette période.
  2. Phase de croissance active : au printemps, lorsque les températures se réchauffent, notre herbe entame sa phase de croissance active. Pendant ce laps de temps, il est recommandé de tondre tous les trois à sept jours.
  3. Période intermédiaire : en été, la croissance ralentit quelque peu. Cette période nécessite une tonte environ toutes les deux semaines.
À quel moment tondre la pelouse ?

Que penser du « No Mow May » ?

Ce mouvement lancé par l’ONG britannique Plantlife, qui prend de l’ampleur ces dernières années, consiste à ne pas tondre durant le mois de Mai. Cela a pour objectif de laisser pousser l’herbe et les fleurs sauvages afin de favoriser les pollinisateurs.

C’est un fait, notre biodiversité est en chute libre et préserver les espaces verts est un moyen efficace d’augmenter le nombre d’espèces de plantes et d’insectes. Cela se répercute sur tout l’écosystème naturel : meilleure infiltration de l’eau, du développement des fruits et légumes, plus de nourriture pour les oiseaux…

Toutefois, il n’est pas forcément nécessaire d’attendre le 1er juin de façon dogmatique pour sortir sa tondeuse. L’essentiel est de veiller à ne pas couper l’herbe trop souvent et trop court. Vous pouvez également garder des zones de « jachère » sur votre terrain si celui-ci est suffisamment grand. Pour en savoir plus, nous vous renvoyons sur cet article.

À quel moment de la journée tondre la pelouse ?

Là encore, cela va dépendre des conditions. La règle à respecter est ne pas tondre quand la pelouse est trop mouillée ou trop sèche. Ainsi, on évitera le début de journée où l’herbe est rendue humide par la rosée, ou après une averse. On attendra le milieu de matinée (10h-12h), ou l’après-midi (14h-19h) sauf en cas de grosse chaleur ou de risque d’orage.

Quels sont les horaires pour tondre sa pelouse ?

La tonte de pelouse rentre dans le cadre des nuisances sonores, elle est donc réglementée pour éviter de déranger le voisinage. Voici les horaires à respecter :

  • Les jours de semaine, entre 8h30 et 12h et 14h et 19h.
  • Le samedi, de 9h à 12h et de 15h à 19h.
  • Le dimanche, entre 10h et 12h.

Respecter certaines règles de base

Au-delà des signes du temps et du cycle de vie de l’herbe, quelques principes sont à respecter pour garantir la bonne santé de votre pelouse :

  • Jamais de tonte par temps humide : cela pourrait favoriser la propagation des maladies et endommager vos machines.
  • Maintenir une hauteur de coupe idéale : ne jamais raser complètement la pelouse, mais laisser quelques centimètres de hauteur.
  • Variation du sens de tonte : cela évite que les brins d’herbe soient toujours couchés dans le même sens et donne un aspect plus uniforme à votre gazon.

Vous savez maintenant tout pour déterminer quand tondre la pelouse. Retenez surtout que comprendre et respecter le cycle naturel de votre gazon est primordial pour lui garantir une croissance optimale.

N’oubliez pas non plus qu’une bonne pratique implique également des outils appropriés, bien entretenus et adaptés aux spécificités de votre jardin. Vous trouverez sur cette page les meilleures tondeuses à gazon à acheter en fonction de votre besoin :

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Meilleur scarificateur
Logo